Désinsectisation

Afin d’éviter toute déception, les consommateurs se tournent généralement vers un professionnel qualifié pour traiter les nuisibles qui envahissent leur maison. Cela permet de garantir la qualité des travaux et de profiter de plusieurs autres prestations.

désinsectisateur certifié
désinsectisateur certifié

Les missions du désinsectisateur certifié

Le désinsectisateur a pour rôle d’exterminer les insectes ou, dans certains cas, de ralentir leur multiplication. Pour cela, il utilise différentes techniques qu’ils déterminent grâce aux étapes suivantes :

  • Analyse de la situation
  • Localisation et identification des nuisibles

En général, il préfère les outils mécaniques, mais parfois, il est obligé de se servir des produits chimiques. Outre les insectes, le désinsectisateur peut également traiter les autres nuisibles notamment les rongeurs. C’est pour cela qu’on parle d’entreprise 3D qui signifie entreprise de désinfection, de désinsectisation et de dératisation. D’ailleurs, l’exterminateur est polyvalent grâce aux formations qu’il a suivies pour devenir désinsectisateur certifié. 

Les formations suivies pour être désinsectisateur

Pour embrasser ce métier, il faut avoir les capacités suivantes :

  • Lire correctement un plan
  • Connaître les règlementations sur la désinsectisation
  • Maitriser les techniques d’extermination de nuisibles
  • Avoir des connaissances sur les moyens de lutte contre l’humidité
  • Avoir la capacité de diriger une équipe de professionnel
  • Se renseigner sur les produits utilisés

Ces compétences s’acquièrent grâce à des formations professionnelles. A titre d’exemple, il y a celle qui dure 2 ans et qui permet d’obtenir un CAP. Elle s’accompagne d’un stage en entreprise de 3 à 4 mois. Il est destiné à tous les professionnels ayant le brevet. Après les deux années de formation, il est possible de passer le Bac pro Hygiène Propreté et Environnement ou encore le Bac pro en Traitement de surface. Parmi les qualifications nécessaires pour un désinsectisateur certifié, il y a encore BEP ou Brevet d’études professionnel. Pour l’obtenir, il faut suivre des études de 16 à 24 semaines avec 8 semaines d’apprentissage en entreprise.  S’ajoutant à cela, il y a les formations en QHSE ou Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement. Elles permettent de comprendre les dangers que représente l’intervention sur l’environnement. 

Les certificats du désinsectisateur

Outre les diplômes académiques, un professionnel doit posséder des certificats spécifiques. Avant 2012, la législation exigeait le DAPA, mais celui-ci a été remplacé par le certiphyto. Ils sont nécessaires pour avoir l’autorisation de manipuler ou de vendre les produits phytosanitaires. L’objectif est de trouver des solutions curatives et préventives efficaces sans recourir aux substances nocives pour la santé et l’environnement. Pour être désinsectisateur certifié, le CACES ou Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité est requis. Il s’agit d’une pièce justifiant l’aptitude à conduire un véhicule de chantier puisque celui-ci est parfois nécessaire. 

désinsectisateur certifié
désinsectisateur certifié

Les qualités physiques et morales

En premier lieu, pour porter le titre de désinsectisateur certifié, il faut être résistant. La manipulation de certains équipements nécessite parfois de la force. Il arrive également que le professionnel se tienne debout tout au long de son intervention. En parlant toujours de santé, les produits utilisés sont biologiques, mais il arrive que l’extermination de nuisibles nécessite des substances chimiques. En effet, les personnes dont l’organisme est fragile ne peuvent ni les toucher ni les inhaler. En ce qui concerne l’état d’esprit, un professionnel doit être souple et patient. Les clients sont des novices qui ne connaissent que très peu de chose sur ce métier. A certains moments, ils peuvent être maladroits quand ils posent des questions. Il faut alors faire preuve de souplesse et de compréhension. D’ailleurs, ces qualités sont nécessaires pour faire passer une bonne image puisque l’exterminateur de nuisibles de Paris 75 élargit sa clientèle grâce au bouche-à-oreille. Les sites et les publicités fonctionnent, mais c’est la méthode qui donne les meilleurs résultats. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'artisan   |   Site référencé sur Bonjour Artisan Dépanneur du coin

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.